Un agent de conservation naturel en vue de son utilisation dans les aliments et les boissons aux listes d’ingrédients épurées

Les transformateurs d’aliments et de boissons sont à la recherche d’ingrédients nouveaux pour combler la demande croissante pour l’étiquetage épuré et des aliments et boissons contenant des ingrédients plus sains et plus naturels, et ce, sans compromettre la conservation ou la qualité des produits.

Chinova Bioworks a mis au point un agent de conservation d’origine naturelle, appelé ChiberMC, en vue de son utilisation dans les aliments et les boissons transformés. Il s’agit du chitosane, une fibre alimentaire extraite du champignon blanc. 

« Les gens veulent des aliments à la fois sains et pratiques. Les agents de conservation synthétiques figurent parmi les ingrédients les plus préoccupants pour les consommateurs. Ces derniers veulent néanmoins des aliments transformés présentant une durée de conservation convenable et exempts de bactéries de contamination, de levures ou de moisissures », explique David Brown, cofondateur de Chinova Bioworks. « Notre ingrédient Chiber est une fibre saine et naturelle qui peut protéger les aliments transformés contre la détérioration due à la présence de microorganismes comme les moisissures. »

Avec le soutien d’Innovateurs canadiens en alimentation, Chinova Bioworks a réalisé une étude importante sur les modes d’action de cette fibre et l’ingrédient hautement personnalisé qui pourrait donner des résultats semblables à ceux des agents de conservation synthétiques classiques auxquels les entreprises alimentaires veulent trouver des substituts. Des modèles alimentaires ont été utilisés afin de mieux comprendre le mode d’action de l’ingrédient Chiber dans de vrais aliments transformés actuellement vendus sur le marché canadien.

Chinova Bioworks a réussi à calculer la quantité optimale d’extraits de champignon blanc nécessaire à  l’atteinte d’une durée de conservation comparable à celle obtenue grâce à l’emploi d’agents de conservation synthétiques. Les chercheurs ont évalué comment l’ingrédient Chiber pourrait être utilisé d’une façon rentable afin qu’il puisse devenir une solution abordable pour les transformateurs d’aliments et de boissons. 

« Ce projet a permis la mise au point d’un produit prêt à la mise en marché qui peut remplacer de façon saine et naturelle les agents de conservation synthétiques utilisés au Canada », explique M. Brown. « La  recherche nous a fourni les données et les preuves dont nous avons besoin pour travailler avec des clients potentiels et présenter les demandes d’autorisation réglementaire requises au Canada et aux États-Unis. »

L’innovation de Chinova Bioworks crée également une nouvelle valeur pour les producteurs de champignons. Traditionnellement, le chapeau du champignon est vendu tandis que la tige va au compost ou à la décharge. C’est justement cette tige que Chinova utilise comme matière première pour formuler l’ingrédient Chiber. Cette tige est ainsi détournée de la décharge et devient une nouvelle source de revenus pour les producteurs.

L’entreprise cible initialement comme clients les producteurs canadiens de jus, de produits laitiers et de substituts laitiers à base de plantes. Elle travaille aussi à la mise au point de variantes de son ingrédient  pour les segments des produits de boulangerie et des sauces.

Pourquoi cette innovation est-elle importante?

SALUBRITÉ ALIMENTAIRE : Les transformateurs d’aliments et de boissons peuvent prolonger la durée de conservation des produits sans compromettre la qualité ou la salubrité des aliments.

SANTÉ : Les consommateurs recherchent des solutions de rechange saines et naturelles aux ingrédients chimiques, y compris les agents de conservation synthétiques.

CRÉATION DE DÉBOUCHÉS COMMERCIAUX : L’étiquetage épuré peut offrir de nouveaux débouchés commerciaux aux transformateurs d’aliments et de boissons, y compris sur les marchés émergents des boissons artisanales. Il offre également un avantage concurrentiel sur les marchés des produits à base de plantes et axés sur les plantes.

GASPILLAGE ALIMENTAIRE ET CRÉATION DE RICHESSE : L’utilisation d’un produit destiné au flux de déchets en tant que matière première pour la formulation de cet ingrédient naturel entraîne une réduction immédiate des volumes de matières envoyées à la décharge et permet de convertir des dépenses liées à la gestion des déchets en de nouvelles sources de revenus pour les producteurs.

Qu’apporte ce projet au secteur canadien de la transformation des aliments?

Un antimicrobien naturel permet aux transformateurs d’aliments de respecter les exigences en matière d’étiquetage épuré, de prolonger la durée de conservation de leurs produits et d’augmenter leur capacité de commercialisation sur les marchés mondiaux. L’utilisation de l’antimicrobien naturel favorise également une économie circulaire, car il s’agit d’un processus durable qui réduit le gaspillage alimentaire et extrait une plus grande valeur de matières premières.

À propos de Chinova Bioworks
Chinova Bioworks est une entreprise canadienne qui répond à la demande croissante des consommateurs pour des ingrédients sains, naturels et comportant le moins d’additifs possible en offrant aux producteurs d’aliments et de boissons une solution qui garantit la salubrité, la durée de conservation et la qualité des produits. L’entreprise a mis au point un ingrédient innovant aux propriétés antimicrobiennes, ChiberMC, fait à base de chitosane, une fibre alimentaire extraite du champignon blanc. www.chinovabioworks.com

À propos de l’équipe du projet
David Brown est cofondateur et chef  de l’exploitation de Chinova Bioworks. Il est lauréat du Prix du
gouverneur général pour l’innovation 2017 et diplômé de l’Université de l’Alberta.

 

Deuxième grappe 2018 à 2023

thème

Salubrité des aliments

projet

Mise au point d’un agent de conservation naturel à partir de chitosane extrait de champignons en vue de son utilisation dans les aliments et les boissons aux listes d’ingrédients épurées transformés au Canada

Partenaire industriel

Chinova Bioworks, Fredericton NB

Chercheur principal

David Brown, Chinova Bioworks

Qu’apporte ce projet au secteur canadien de la transformation des aliments?

Un antimicrobien naturel permet aux transformateurs d’aliments de respecter les exigences en matière d’étiquetage épuré, de prolonger la durée de conservation de leurs produits et d’augmenter leur capacité de commercialisation sur les marchés.

Date de publication

15 juin 2020