Un nouveau réseau favorise l’innovation et la collaboration dans le secteur de la transformation des aliments et des boissons

19 juillet 2019

Winnipeg, le 19 juillet 2019 – Un nouveau Réseau des innovateurs canadiens en alimentation est en cours de création pour stimuler la collaboration, l’innovation et la commercialisation dans le secteur canadien de la transformation des aliments et des boissons.

Un financement fédéral a été annoncé aujourd’hui par Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE) dans le cadre du volet Automatisation et technologies numériques de son Fonds stratégique pour l’innovation, lequel sera bonifié par un investissement supplémentaire de la part de l’industrie. Le projet sera dirigé par le groupe Innovateurs canadiens en alimentation–Canadian Food Innovators (ICA?CFI).

« Le secteur de la transformation des aliments et des boissons emploie des dizaines de milliers de travailleurs de la classe moyenne partout au Canada. Notre gouvernement est fier de soutenir les efforts du Réseau des Innovateurs canadiens en alimentation visant à favoriser l’innovation dans cet important secteur, puisqu’ils aideront les entreprises à adopter de nouvelles technologies, contribueront à la mise en marché de nouveaux produits intéressants et garantiront la croissance soutenue et la création d’emplois, » affirme le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique Navdeep Bains.

« Nous sommes reconnaissants de la confiance dont témoigne le gouvernement fédéral à l’égard du secteur canadien de la transformation des aliments et des boissons », affirme Joe Lake, président d’ICA et directeur de l’innovation et de la recherche chez McCain Foods Limited. « L’agriculture et l’alimentation ont été définies parmi les principaux moteurs de croissance économique du Canada et ce financement nous aidera à répondre à la demande mondiale croissante pour des technologies et des produits alimentaires novateurs. »

Il y a deux ans, ICA-CFI a mené une vaste consultation pancanadienne auprès d’intervenants du secteur de la transformation des aliments et des boissons en vue de connaître les besoins du secteur et de définir ses débouchés commerciaux. Dans leur grande majorité, les participants de toutes les régions ont mentionné le besoin d’un réseau national d’innovation dans le secteur de la transformation des aliments et des boissons capable de fournir des ressources, d’assurer une liaison avec des experts en innovation et des centres de recherche et d’offrir un soutien pour la mise en œuvre d’activités souvent délaissées par l’infrastructure et la programmation actuellement en place pour favoriser l’innovation et la commercialisation.

« Ce nouveau réseau répond précisément à ce besoin et est l’un des outils dont le secteur aura besoin pour aider le Canada à atteindre ses objectifs d’exportation de produits agroalimentaires à l’étranger », ajoute M. Lake. « Notre objectif est d’obtenir les meilleurs résultats et les plus grandes retombées pour les fabricants canadiens d’aliments et de boissons afin de les aider à prospérer et à faire rayonner le Canada sur la scène mondiale. »

Le réseau permettra de relier les centres d’innovation agroalimentaires actuels aux entreprises de transformation d’aliments canadiennes afin de mettre au point et de développer à grande échelle de nouveaux produits, procédés, technologies et solutions numériques dans le secteur. Il mettra également sur pied une équipe nationale de concierges virtuels compétents qui agiront en tant qu’ambassadeurs pour négocier des projets d’innovation, favoriser la collaboration avec d’autres secteurs et appuyer la collaboration entre les entreprises alimentaires de toute taille et envergure – des petites entreprises en démarrage aux multinationales cotées en bourse. 

« En favorisant l’adoption de technologies et l’innovation dans le secteur de la transformation des aliments et des boissons, notre gouvernement fait en sorte que l’industrie continue de jouer un rôle de premier plan et d’être une source d’emplois bien rémunérés à l’échelle du Canada, » affirme Jim Carr, le ministre de la Diversification du commerce international. « Le Réseau des Innovateurs canadiens en alimentation apportera d’intéressants changements à une industrie dynamique qui se traduiront par un plus grand choix d’aliments et de boissons novateurs, santé et durables pour les Canadiens. »

Créé en 2013, Innovateurs canadiens en alimentation–Canadian Food Innovators est une initiative sectorielle conçue pour aider le secteur canadien de la transformation des aliments et des boissons à accéder à des programmes de financement axés sur l’innovation et il a établi avec succès la première grappe de recherche du secteur de la transformation alimentaire au pays. Pour obtenir plus d’information au sujet d’ICA-CFI et du nouveau réseau, consultez le site www.canadianfoodinnovators.ca.

– 30 –

Renseignements :

Dave Shambrock, directeur général d’ICA-CFI, dave_shambrock@canadianfoodinnovators.ca ou 204-982-6372

Foire aux questions concernant le Réseau des innovateurs canadiens en alimentation